Accueil

  Recherche




Recherche détaillée

  Galeries

  Derniers articles

  Liens


Vous êtes ici: Accueil du site >

Articles


 Endurance équestre : sacrées chevauchées à Plésidy, article publié le Mon, 02 Feb 2009 22:36:53 +0200


Yoan Brazidec et Madasir Armor à point
Yoan Brazidec et son cher Madasir Armor se sont imposés sur les 118 km du concours d'endurance équestre de Plésidy à l’issue d’une chevauchée solitaire la moitié de la course. Valérie André, auteur d’une fantastique remontée prend la deuxième place avec Moïcha de Monnaie, au scratch et en Amateur élite. Au sprint, Julien Goachet sur Habadesa’h bat Jean-Marie Ollivier montant Sabadao Armor et remporte le CEI**.
Il s’en est fallu de peu ! Parti avec 17 mn d’avance sur la dernière boucle, Yoan Brazidec a eu chaud au fesse dans les derniers kilomètres. Madasir Armor, qui découvrait la distance, a ralenti la cadence tandis que Moïcha de Monnaie redoublait d’énergie. Valérie André ne se préoccupait plus quant à elle d’être rattrappée mais plutôt de tenter de ravir la victoire au jeune cavalier morbihanais. Ce dernier a toutefois pu convaincre son hongre arabe, qui avait quelque peu calé en vue de l’arrivée, de repartir pour franchir la ligne en beauté. Une grande joie et aussi beaucoup d’émotion pour sa compagne Anne Pellecuer vainqueur ici-même en 2006 avec Alouza. Une jument arabe qu’elle avait au travail et dont les origines sont sensiblement les mêmes.
« Les choses se sont présentées d’elles-mêmes mais je savais que c’était un bon cheval. Si j’avais été dans les cinq premiers, cela aurait été très bien », confie Yoan Brazidec. Peu à l’aise dans un groupe dans la seconde boucle, il a pris du champ ce qui lui a permis de s’échapper. On connaît la suite. « C’est un cheval que j’ai acheté chez Yvon Ollivier. Il avait six mois. Je voulais avoir un Fadasir mais la jument que j’avais amené n’avait pas pris. Aussi je souhaitais un jeune pour redémarrer. C’était le moins beau, mais c’était lui que je voulais… » Une belle histoire. Au-delà du plaisir d’amener une cheval à ce niveau, l’illustration de la patience qui anime l’esprit des amateurs d’endurance. Madasir Armor, à huit ans, lui a permis de faire un retour en “nationale”. Bonne inspiration, il y a six mois, le couple a acheté la propre sœur de Madasir. Camilia Armor, du nom de la mère.
Moïcha des Monnaies prête
Arrivée moins de deux minutes après, Valérie André ne cachait non plus pas sa joie. « Je la sentais prête. Déjà à Huelgoat, elle était en forme mais avec le mauvais temps elle avait un peu faibli dans la dernière boucle. Mais à là elle était davantage prête. J’ai pu faire un galop de plage. Avant Huelgoat, je n’avais pu le faire à cause de la tempête », confie la jeune cavalière des Côtes d’Armor. « Aujourd’hui, j’étais là pour jouer de toutes les façons, mais je n’aurais jamais cru qu’elle fasse cela. Sur la dernière boucle elle était vraiment impressionnante. Il n’y avait pas besoin de lui demander beaucoup. Elle y allait d’elle-même, vraiment volontaire ! Je n’avais pas de doute sur elle, mais cela fait vraiment plaisir. On n'était pas en groupe les trois premières boucles, mais elle a un temps de récupération vraiment impressionnant. Elle rentre au vet entre deux minutes et deux minutes trente. C’est cela qui me permet de repartir devant les autres. Du coup je n’ai pas à faire l’effort de revenir. Dans la troisième boucle je me suis laissée rattraper. Dans la quatrième, j’ai hésité à faire de même mais je me suis dit : allez, on tente et ça a marché ! » Le couple s’est aussi classé quatrième au Championnat de France des jeunes cavaliers à Lartigues en 2007 et cinquième de la 130 VLAE de Huelgoat.
Un duo extra
Un petit quart d’heure derrière ces deux premiers au scratch et en Amateur élite, arrivent deux sympathiques duettistes du CEI** en la personne de Julien Goachet sur Habadesa’h et celle de Jean-Marie Ollivier montant Sabadao Armor. Les deux pros nous ont gratifié d’un joli sprint qui s’est terminé au profit du premier nommé. Bon camarade, Julien a fait monter son copain Jean-Marie sur la même marche pour la photo sur le podium. Une belle complicité qui reflète le bon esprit qui règne encore en endurance.
Heureux deuxième Jean-Marie Ollivier qui avait déjà pris cette place en 2005 sur cette course alors dévolue à Guingamp. Non seulement cela fait deux Armor dans les quatre premiers au scratch, mais c’est la signature du retour en forme de Sabadao qui a connu des petits soucis. Repris en début de saison après huit mois de repos, il était déjà l’auteur d’une belle 90 à Guimiliau pour s’affûter. Son cavalier était vraiment au comble du bonheur de retrouver son cheval « comme il était avant ».
Grande satisfaction aussi bien sûr pour Julien Goachet qui a amené la jument arabe de Raymond Hascoët à la victoire sur le CEI**. Succédant au champion du monde Florian Legrand qui a mis sa carrière entre parenthèse pour reprendre ses études, le jeune cavalier international courait sur Habadesa’h pour la première fois. Sa sœur Aurore l’avait aussi préparée sur la 90 VIAE de Guimiliau.
La troisième place du CEI** revient à Aurélie Abaléa et sa jument Jamilha (septième au scratch). Graham Hartley sur EA Dadu prend la quatrième (huitième au scratch) et Nolwenn Jézéquel la cinquième avec Naïm Ibn Naquib (13ème au scratch). Ce qui fait au total cinq classés sur les neuf inscrits sur le CEI**.
Bon coup pour Janas et Erwan Galliou
En Amateur élite, l’on compte neuf classés sur les 25 inscrits. Le troisième, qui est aussi le cinquième au scratch est Erwan Galliou malgré une petite chute, sans gravité. Montant Janas, le jeune cavalier finistérien effectue donc un beau retour en “nationale”. Auteur déjà d’une belle troisème place sur la 90 libre de Guimiliau où il a préparé la jument arabe d’Anne Guégan, il espérait « faire dans les dix ». Mission largement accomplie donc, et avec panache. « Au sprint, c’est d’elle même qu’elle est partie. Déjà au dernier point, elle a failli bousculer ma mère qui voulait lui donner de l’eau tellement elle voulait avancer. J’ai juste poussé vers la fin pour qu’elle ne se fasse pas rattrapper. Je suis très content ! »
Il grille donc la politesse d’une seconde à Claire Guigneux qui emmenait Kabyl. Un couple qui ne se l’est pas tenu pour dit et a tenu à montrer toutes ses qualités sur le rendez-vous international suivant d’Argentan en y prenant la deuxième place. La jeune cavalière de Loire-Atlantique signe là ses meilleures performances en “nationale”.
La cinquième (neuvième au scratch) est Emilie Payen avec le beau Kripton de Kerpont alias « Cricri d’Amour ». Un beau motif de satisfaction aussi. Citons aussi la dixième au scratch et sixième en Amateur élite avec Klervi Lefèvre. Mais aussi compte tenu du petit nombre de classés, Manuel Petit et Jaïla (7ème et 11ème scratch), Alain Malhaire et Sphinxs (8ème et 12ème), puis fermant le ban Marion Herfroy et DSA Pashmina (9ème et 14ème).
Ces classements scratch sont donnés à titre indicatif car ils semblent importants aux yeux de nombreux amateurs. Même s’ils ne révèlent pas la course telle qu’elle serait si les deux épreuves distinctes n’avaient été créées car les tactiques sont différentes, ils permettent à certains de rêver à ce qu’elle aurait pu être. Plus sportive regrettent beaucoup. Ce dont nous nous faisons naturellement l’écho comme il se doit.
Pierre Jambou
Un compte-rendu des 118 km d'endurance équestre - CEI** et Amateur élite - courus à Plésidy (Côtes d'Armor) le 14 juin 2008

Voir tous les articles

  Panier


panier vide
NB: vous pouvez faire une sélection de photos à acheter en cliquant sur l'icône 'panier' de chaque photo désirée
Besoin d'aide ?

  Actus !


Suivez les actualités du site sur votre : facebook

  Alertes photo


Vous souhaitez être alerté par email lorsqu'une photo de vous est mise en ligne sur le site ? Dans ce cas inscrivez-vous :
S'inscrire


Nouveau !
Recherchez les photos sur lesquelles vous avez été identifiés :

  Derniers ajouts


PONTCHATEAU_20171111_9099B
PONTCHATEAU_20171111_9066B
PONTCHATEAU_20171111_9044B
PONTCHATEAU_20171111_9042B
PONTCHATEAU_20171111_9019B
PONTCHATEAU_20171111_8991B
299035 photos en ligne
Copyright © photos 2008: pierre jambou CNIL N° 1327756, création site web: ©

Valid XHTML 1.0 Strict