Accueil

  Recherche




Recherche détaillée

  Galeries

  Derniers articles

  Liens


Vous êtes ici: Accueil du site >

Articles


 Endurance équestre : les promesses de Guégon, article publié le Mon, 02 Feb 2009 22:34:16 +0200


Sabrina Burban relance Laïcha
C’est pratiquement à domicile que Sabrina Burban emporte la 90 libre de Guégon avec sa jument Laïcha à l’issue d’une course et d’un sprint fort enlevés. En vitesse imposée, Elodie Dureau s’affirme avec Ivanohe Larzac. Sur la 60, Philippe Bénard pousse une nouvelle chansonnette victorieuse avec Moustaky del Fakir.
Il y a encore des OI qui gagnent des 90, comme Sabrina Burban l’a souligné avec Laïcha à Guégon dans le Morbihan. Ce n’est pas la première 90 que remporte sa jument de neuf ans. Ce fut déjà le cas fin 2005 à Grandchamp-des-Fontaines en Loire-Atlantique, après une troisième place à Châteaubriant. Elle avait ensuite été prêtée. Revenue dans le giron familial, la cavalière l’a reprise en main en vue de la qualifier sur 120. Après un retour réussi sur la 90 imposée de Moustoir’Ac, c’était donc un test important.
Sabrina visait le podium pour pouvoir prendre la mesure de sa monture. Elle affichait donc une réelle satisfaction à l’issue de l’arrivée car la course a été très disputée avec deux autres cavaliers sur lesquels elle est revenue après avoir déferré. D’autant que le sprint a pour ainsi dire été lancé à cinq kilomètres de la ligne. La franchissant deuxième à un naseau, Laïcha se trouve la seule qualifiée du trio à une moyenne générale de 15,90 km/h. Un circuit sur lequel il y a tout de même quelques grimpettes, surtout du côté de Josselin sur une deuxième boucle jugée plus difficile par la Morbihanaise.
Gérard Rousselin consolé
La deuxième place revient à Gérard Rousselin. Il faut dire qu’avec sa jument arabe Laïna, 9ème de la 120 du Pertre en 2007 et également classée à Argentan, il a un bon potientiel. Venu sans spécialement viser le podium, il a laissé filer le groupe de tête car il ne souhaitait pas aller aussi vite. Bien lui a pris, puisque l’expérimenté cavalier s’offre là sa meilleure distinction en 90. Il se console ainsi de sa déconvenue à Silfiac où, dit-il, la pluie soudaine avait refroidi sa jument Salomé de Rambeau dont le cardiaque brusquement remonté les avait privés de la victoire sur cette même distance.
Le troisième est l’organisateur de Silfiac lui-même, Dominique Daniel, également un cavalier fort expérimenté qui trouve ici sa plus haute marche sur un podium de 90. Comme quoi en endurance, c’est bien d’arriver classé qui compte vraiment, selon une philosophie qu’il ne faut pas perdre de vue. Se classer, c’est bien en effet ce qu’il fallait à Nautika la jument de Dominique qui en désespérait après un échec à Moustoir’Ac. Sinon, disait-il, il envisageait de la vendre pour la randonnée. Depuis, cette fille de l’arabe Saïd Pacha et de l’anglo-arabe Chenaya al Shatane a, du haut de ses sept ans, bien figuré sur la VLA1 de Landivisiau, finissant huitième. Le dernier test avant une “nationale”.
Elodie Dureau en ordre de bataille
De retour cette saison en 90, après une troisième place au Championnat de France des jeunes cavaliers de Locminé en 2003, Elodie Dureau est en ordre de bataille avec son fidèle Ivanohe Larzac. Après une sage 30ème place sur la CEN* de Coatélan à l’automne, elle prend ici la première sur la VIA1. Sur ces bonnes dispositions, le couple a fini 4ème de la VLA1 de Landivisiau courue à une vitesse soutenue le 13 juillet.
Avec Philippe Bénard, Moustaky del Fakir confirme ses bonnes dispositions en 60 puisque c’est sa quatrième victoire sur cette distance. De quoi rassurer le cavalier de Loire-Atlantique à la recherche d’une qualification en 90.
Shelmoun se distingue
Sur la 40, c’est Cyriaque Ogier qui se distingue avec Shelmoun. Ce hongre arabe de dix ans se classa huitième de la CEN* de Lanrivain en 2007. Il devrait être intéressant de suivre la progression de ce fils d’Ekla de Gargassan et de son jeune cavalier. Du côté de Saint-Nazaire, Jean-Pierre Robin, Loux’Or, il va s’en dire qu’il adore puisqu’il gagne la 40 VICE.
Sur la 20 VIA4, c’est Vincent Le Breton qui l’emporte avec Joana. Et c’est Camille Laîné qui s’illustre avec Phactice du Thor sur la VIC3.
Pierre Jambou
Compte-rendu des 90/60/40/20 km de Guégon-Josselin (Morbihan) du 8 juin 2008

Voir tous les articles

  Panier


panier vide
NB: vous pouvez faire une sélection de photos à acheter en cliquant sur l'icône 'panier' de chaque photo désirée
Besoin d'aide ?

  Actus !


Suivez les actualités du site sur votre : facebook

  Alertes photo


Vous souhaitez être alerté par email lorsqu'une photo de vous est mise en ligne sur le site ? Dans ce cas inscrivez-vous :
S'inscrire


Nouveau !
Recherchez les photos sur lesquelles vous avez été identifiés :

  Derniers ajouts


BANNALEC_20170924_3179
BANNALEC_20170924_3160
BANNALEC_20170924_3148
BANNALEC_20170924_3147
BANNALEC_20170924_3135
BANNALEC_20170924_3122
291460 photos en ligne
Copyright © photos 2008: pierre jambou CNIL N° 1327756, création site web: ©

Valid XHTML 1.0 Strict